ASSOCIATION PORTAM - LES TAMARIS LES PORTES DU SOLEIL A PORTIRAGNES PLAGE

 ASSEMBLEE GENERALE  DU  28/1O/2013  . 
 
   NB :   ASL=Assemblée syndicale libre des propriétaires  
               CS = Conseil syndical (7 personnes)
              SARL= « Les Tamaris » Société du groupe Lamy en liquidation
             SARL LAMY=société du groupe Lamy, propriétaire de certains                   communs    
            PORTAM =Association de propriétaires inscrite régulièrement 

Nous vous conseillons encore une fois de lire plusieurs fois s’il le faut ( et tous les mots)  le protocole de rétrocession des communs car la lecture de ce qui suit vous paraitra difficile et fastidieuse  . L’analyse concrète et honnête sans langue de bois  est longue et difficile ,car obtenir des renseignements, complets du président OLIO   qui conduit visiblement seul  ces affaires en cours, relève de l’utopie  .
 
Nous pouvons déjà dire en préambule que  le PV de cette AG n’est pas exact et incomplet   . Il  est  donc par conséquent FAUX  !.  Après quelques réclamations et demandes  de modifications à l’ASL (président et vice président  ) la réponse suivante  nous est donnée: 

    Messieurs, 
 Le P.V.  qui vous est parvenu synthétise, comme il se doit,  la tenue de l'A.G. et n'a pas fait l'objet de remarque de la part de notre Commissaire aux comptes
 Il vous appartiendra lors de la prochaine A.G. d'approuver ou non le P.V. de la précédente.
 Recevez mes salutations,
 JF Duchenne
Secrétaire du Conseil Syndical
 

Comme c’est facile … !   Il est évident que à la prochaine occasion nous n’allons pas rester les bras croisés et que nous demanderons le concours d’un huissier de justice pour bien rapporter ce qui se dit car nous soupçonnons une manipulation malveillante qui arrange dans le dernier PV de cette  AG 
 

De plus à la prochaine AG nous allons refuser ce PV et nous vous conseillons d’en faire de même
   
APPLICATION DE LA « TAXE «  DES 20 EUROS : 

Note sur la convocation :
 ATTENTION : les personnes qui n’assistent pas à l’A.G. et qui négligent de se faire représenter recevront le Procès-verbal de l’Assemblée Générale par courrier recommandé avec accusé de réception. Ceci  est une obligation légale.  
Il leur sera imputé 20,00 € pour couvrir les frais induits  par leur absence.  
 

Nous constatons que c’est une décision UNILATERALE  de l’ASL  ou du président ?   (Depuis 2 ans)

Il faut penser que pas mal de propriétaires travaillent  et sont dans l’impossibilité de se faire représenter ou encore d’ envoyer même par mail leur bulletin de vote .

Nous avons aussi constaté que des personnes n’ont même pas reçu de convocation alors qu’ ils se trouvaient a PORTIRAGNES à  la période  de la Toussaint ?

Même en considérant que des propriétaires soient  taxés d'incivisme concernant nos assemblées,  ne fallait-il pas passer par  une AG pour cette décision ? Tout le monde (enfin presque….) paye ses charges , de quel droit  et ou est’il indiqué dans les statuts q’une telle taxe soit appliquée ? 
 

En comptabilisant les 20 Euros (pour envoyer le PV etc…..) plus de 200 propriétaires sont concernés….. Donc cela fait près de  4000 EUROS !!  (fantastique!!  C'est cher pour envoyer des PV qui ne sont même pas complets et dont les textes ne sont pas exacts ! ).
 

Il faudrait expliquer a Mr OLIO ce que c'est  la SOLIDARITE ou le PARTAGE  EQUITABLE qui est appliqué bien sur pour les activité du type "Chasse aux œufs , le diner des proprios   ou encore la croisière sur le canal du midi"ou l'ASL intervient sur les suppléments de frais ,il faut y ajouter en plus les installations pour internet ou nous avons TOUS participé alors que la totalité des propriétaires n'en profite pas et nous trouvons que cela est normal.  Si on oubliait la solidarité en BELGIQUE .....le pays n'existerait plus ......
 

Cette question sera reposée à la prochaine AG sans hésitation  ou proposée au votes
 

RETROCESSION DES COMMUNS  :( 3me.. ACTE…!!..)

Nous avions décidé pour cette AG de dénoncer le fameux protocole d’accord concernant la rétrocession et d’emblée et demander des explications précises sur ce tissu d’incohérences et gesticulations des parties en cause en plus du fait que depuis plus de 2 ans  ,ce n’est qu’une cascade de non respect des conditions de cet accord . On se demande aujourd’hui POURQUOI  ce protocole avait été initié puisque  il est pratiquement  caduque pour le non respect global  de pas mal d’articles écrits NOIR SUR BLANC  
 

Il faut ajouter que les déclarations du  président de l'ASL,jettent encore plus d’incompréhensions  sur ce dossier :

  Mr OLIO annonce d’entrée comme un fait anodin «  Apropos nous avons reçu les 75000 euros sur notre compte de LAMY ! « Stupéfait ,Mr DUPONT ,chargé par notre équipe d'intervenir,  demande alors de répéter :      Il ajoute ensuite « Il y a 2 jours ! »  .  Notre collaborateur qui ne peut analyser cette nouvelle situation à la seconde laisse poursuivre le Président OLIO .  Mr WILKIN intervient alors pour dire que Il avait été reçu par Mr GALY . Réaction de OLIO: « Vous avez bien de la chance vous car nous il faut 6 mois pour le rencontrer » !?  Mr WILKIN ajoute que Mr GALY n’a pas signé cet accord car certains éléments ne lui conviennent pas.  (ATTENTION!  SUR LE PV ILS INDIQUENT "ne signera JAMAIS " le protocole.........,???  C'est FAUX !! )
 

Mr OLIO rétorque que Mr GALY quoique liquidateur est « sous conseil  d’administration  LAMY » !! (Tant qu'on y est....pourquoi pas.... !! )
   
   Retour a la note d’infos 2013-2O14 n°1  accompagnant la convocation jugez plutôt :

Le 26 septembre dernier nous étions conviés, par le Tribunal de Béziers, à une réunion durant laquelle la rétrocession des parties communes devait être définitivement ratifiée. Quelle ne fut pas notre stupéfaction d’apprendre par notre Conseil, Maître Garcia  présent à cette séance, que les représentants 
 de la SARL Les Tamaris ainsi que leur Conseil 
faisaient défaut à l’audience et n’avaient même pas pris la peine de prévenir les parties concernées ... !  Politesse quand tu nous tiens !!!  Nous expliquerons lors de l’A.G. votre vote requis par le Juge-Commissaire et le Liquidateur de la SARL Les Tamaris pour enfin 
permettre la clôture de ce dossier.
  

Si on comprend bien, Mr OLIO ou  quelqu’un d’autre de l’ASL n’étaient PAS  PRESENT à cette  convocation du 26/ 9 ,puisqu' ils sont prévenus par le conseil de l’ASL.
 
Poursuivant son explication, Mr OLIO   réussi  alors à excuser les « LAMYS »  : Mr LAMY était parait’il à PORTIRAGNES , son conseil avait une autre affaire en cours et avaient « oublié «  de prévenir ??  Après   les avoir égratignés sur la note ci- dessus ……!.. 
  
   Voila des dirigeants d’une grosse société et leur avocat qui n’ont pas visiblement pas d’agenda…!.    (Extraordinaire…. !)

Le sommet n’est pas encore atteint  : Mr OLIO Explique ensuite  qu’il s’est engagé devant de juge pour s’occuper du problème des co-lotis ?!!  ( Voir sur le PV)

DE PLUS :  Mr OLIO sans l’intervention de Mr Wilkin ne dit pas que Mr GALY était présent ?   MIEUX : Il ajoute qu’il a fallu un « exploit «  de huissier pour qu’ il vienne !?( C'est fou..! )

EN CLAIR : Mr OLIO N’était pas présentdonc il n’est pas possible qu’il soit devant le juge physiquement… ?  Comment  il a fait alors  pour « s’engager » devant le juge pour régler le problème des « co-lotis » ? ??      
 

  On peut alors constater que Mr OLIO s’arroge tous les pouvoirs se passant de Maitre GALY et du Notaire     
  

Déboussolé et totalement dans la « brume » notre collaborateur  décide alors de ne pas aller plus avant pour ne pas perturber la réunion ,mais décide d’interpeller Mr OLIO au M6 plus tard.  

2 jours plus tard Au M6 Mr DUPONT  en allant chercher la facture d’eau ,espérant une conversation plus confidentielle pour avoir les explications qui s’imposent , celui –ci  demande de visualiser l’extrait qui atteste  le payement de « LAMY ».  Mr OLIO refuse   de monter le compte   et accepte alors de donner le nom du débiteur c’est la SARL LAMY. Etant poussé plus loin par les  questions de notre collègue, Mr OLIO s’est borné a répéter ce qu’il avait dit a l’AG en ajoutant même« Qu’’est ce que cela peut vous faire ? »     Après quoi son second Mr Duchenne ajoute: "Vous n'avez pas envie que cela se fasse !"     ...Mais bien sur!! après les dizaines voir les centaines de milliers d'Euros qu'on vient déjà de dépenser (nous tous) sur des communs qui officiellement ne nous appartiennent pas encore , on en veut pas  !!   Dépité notre collaborateur est parti sans avoir d'infos  précises
 
 Circulez y a rien a voir !
 

Voyez- vous Mesdames ,Messieurs les propriétaires ce tissu d’invraisemblances nous est conté à l’AG devant toutes l'assemblée dans une passivité déconcertante à notre grand désarroi et notre formidable président  continue a nous prendre tous pour des « billes » !
 

Dans la foulée Mr OLIO (pour ne plus le citer) déclare que les LAMYS (aux pluriels..) ont gagné tous leurs procès !!  C’est  FAUX !!     Il y a l’affaire SACCO (poubelle face aux SABLONS) qui est « pendante » au tribunal avec  en plus une astreinte journalière  qui  continue à courir sur ce dossier  (affaire traitée par le cabinet  d’avocat Ficher aux dernières nouvelles, le  conseil de Mr SACCO ) 
 

La SARL LAMY a été condamnée 2 fois  en procédure normale et en appel  dans cette affaire  qui "traine " depuis près de 10 ans!!.

Il faut préciser sur ce dossier que si cela « tourne mal » Mr SACCO se retournerait directement contre l’ASL(c'est-à-dire nous tous)  par contre, et cela est rassurant les astreintes ne nous   seraient pas imputées puisque c’est la SARL LAMY qui a été condamnée.  EN CLAIR : Le toit sur les poubelles serait pour « notre pomme » et c’est une des raisons pour lesquelles un de nos collaborateur en ont parlé a l’AG   
On peut donc constater que ces travaux entameraient déjà une partie non négligeable des 75000 euros versés par la SARL LAMY 
(Non repris sur le PV)        
 

  
De plus La liquidation" SARL TAMARIS" n’est pas réglée et c’est une des raisons pour lesquelles  a notre avis cela « « gesticule » dans tous les sens  et quelque part c’est  un peu normal , car il faut savoir que : Le protocole d’accordstipule bien :1) (Article 1  2eme Partie)L’abandon des procédures en cours de chacune des parties à l’encontre d’une autre sous quelque juridiction que ce soit !    EN CLAIR : On efface tout et on recommence à zéro , ce compris toutes les actions de  Mr ACQUIER    !   
 
 2)  Un point de plus qui est ENCORE d’application  NORMALEMENT  (Article 2,  2eme partie )  L’ASL a donné main levée a maitre POUDOU  l’opposition entre ses mains suite à la vente des Lots LAMY (en cas d’accord final . )     EN CLAIR : L’action de Mr ACQUIER  qui « bloquent « les capitaux « de la vente des maisons LAMY pour récupérer les dettes éventuelles chez le notaire POUDOU  sera levée après signature finale ,par conséquent le compte des Lamys  (au pluriel) serait débloqué…….  (  N’est  ce pas le centre du problème ?)
 

Il est normal bien sur que ce point soit important pour la société LAMY mais ou est alors le soucis pour Mr GALY de signer ce  « Bazard » ?      Il est stipulé toujours dans ce protocole (2eme page -2eme partie) :reste une action en fixation de créance dans le cadre de la liquidation « SARL TAMARIS » cette procédure est pendante au tribunal de grande instance de BEZIERS ?
 

   EN CLAIR : Hormis les dettes de charges réglées par les Lamys (+ou- 70000 euros) à l’ASL  en début du mandat de Mr OLIO et son équipe, y a-t-il d’autres créanciers ? SI  OUI c’est le boulot de Mr GALY .
 

N’oubliez pas que Mr OLIO a déjà signé le TOUT le 7 AVRIL 2011 sans en faire part auparavant  à l’ASL en AG , il a donc pris la responsabilité seul !

Il faut préciser que Maitre GALY est un LIQUIDATEUR JUDICIAIRE   désigné par le tribunal de commerce en cas de cessation de payement d’une société et qu’il est  juriste (avocat).
 
C’EST LUI LE POINT FINAL DU DOSSIER !

  Il VA FALLOIR LE FAIRE SIGNER SOUS LA MENACE...   N'EST CE PAS Mr OLIO ?   CAR C'EST UN JURISTE  QUI VA DEVOIR SIGNER UN DOCUMENT DONT LES CONDITIONS N'ONT PRATIQUEMENT JAMAIS ETE RESPECTEES DEPUIS LE DEBUT..!  (IL FAUT BIEN RIRE DE TEMPS EN TEMPS ....!!). 
 

Une précision  importante à ajouter : Mr OLIO a répété que l'on ne pouvait pas changer un mot ni une virgule de ce protocole déposé au tribunal  , et bien c'est exact !! (comme quoi .....tout peut arriver .....!) Tout simplement parce qu'il est soumis au code civil  (art 2044 et 2052)  
 

Il faut savoir aussi que sur le volet UNIQUEMENT de la faillite « SARL Tamaris » que si les Lamys ne sont pas condamnés au pénal  plus aucun créanciers ne peuvent  récupérer  ni ester en justice, Si c’est le contraire, les créanciers éventuels peuvent réattaquer pour récupérer leur argent 

  D’OÙ  RE...QUESTIONS ENCORE UNE FOIS   : 

A)  POURQUOI MR GALY NE SIGNE PAS LA RETROCESSION FINAL      ??????? ..............Bon SANG !!

LE SINISTRE de la FAILLITE « SARL LES TAMARIS » CACHERAIT’IL UN  « Sinistre » IMPORTANT  …OU.. AUTRE   ?    Mr GALY ne peut pas bien sur nous communiquer quoi que ce soit sur une   affaire en cours...      (comme il l'a déclaré lors de  la visite de Mr WILKIN en son étude ) 
 

B)   POURQUOI   NOTRE  PRESIDENT  DE L’ASL  VEUT’IL S’OCCUPER  DES ACCORDS DES CO-LOTIS  ?( violant par la même occasion  une autre des conditions du protocole, une de plus !!)  (On peut se demander à ce stade ....si ça en  vaut encore la peine de recoller les morceaux  ? )  NB: (au passage) c'était déjà le soucis en 2012 : régularisation des lots ....etc .....Chez le notaire POUDOU ....??  Mais Qui fait Quoi  ....  Dans ce Pays ??............   c'est pas Mr GALY  qui doit s'en occuper.....?.    Mais OUI !
 
Ce travail est dédié à Mr GALY liquidateur (Article  3 .. 2eme partie )En plus du fait que   cet accord dit bien : ( A défaut d’accord de leur part sous six mois( après signature) ces parcelles deviendrons pleinement la propriété de l’ASL !!   DE PLUS et C’est LE SOMMET :  Les frais de divisions d’acte seront à charge des propriétaires !!
 

EN CLAIR :  Mr OLIO a signé cela le 7 AVRIL  2011 : Que les co-lotis soient d’accord ou non on s’en passe !! et c’est eux qui doivent payer les frais de divisions !!    

MERCI MR OLIO NOTRE CHER PRESIDENT  DE  DEFENDRE LES INTERETS DE TOUS LES PROPRIETAIRES !

 LE PLUS INOUI c’est que les erreurs techniques de limites cadastrales ne leurs sont pas  probablement   imputables à tous (co-lotis),car tout le monde aura compris d’où vient tout ce « mic-mac »  du foutoir que l’on a connu dès le début ....

.EN CLAIR : EXEMPLE CI-APRES: 
 

Mr  X (exemple)  a acheté une maison a la société L (devinez…………….  exemple ) on vient lui retirer un bout de parcelle et n'est pas forcément responsable de cette situation. Que fait Mr X ? Si cela ne lui porte pas ou peu de préjudices et qu'il est conciliant ,il dit OK mais occupez vous vous même des formalités et des frais ( les frais sont toujours payés par les acheteurs...?.. AH non ,non ,non  pas les républiques bananières !! )  Si Mr X n'est  pas d'accord ,  on peut raisonnablement supposer qu'il  va demander une indemnisation.........AH NON!!!! NON  et NON  et pourquoi? Mr OLIO a signé à sa place le protocole d'accord  ,on  ne tiendra pas compte de son avis .....!  Et Il payera les frais d'acte par dessus le marché........! Hallucinant !    
  

UNE DERNIERE QUESTION QUI NOUS "TARAUDE" DEPUIS LONGTEMPS  : Mr GALY ETAIT'IL PRESENT LORS DE L'ELABORATION DU PROTOCOLE D'ACCORD ?MANIFESTEMENT NON , ON LUI A " ENVOYE " A LA FIGURE" LE DOCUMENT TERMINE   A SIGNER DEVANT LE JUGE ET IL A REFUSE
 

  On peut constater que  Mr OLIO présentait en 2011 le "machin " comme avoir eu l'aval et  été signé par  le cabinet TERRACOL ( c'est normal pour le dépôt et le séquestre de la garantie  )  et fièrement dire " A LA SATISFACTION DE TOUTES LES PARTIES !!"    Il aurait tort de se gêner puisqu'il peut dire n'importe quoi !
 

C’est la raison pour laquelle les « médiocres »que nous sommes, ont déjà émis à l'époque des critiques sur la bonne marche de cette affaire . 

NB :  Toute cette histoire n'est peut-être qu'une " 
tempête dans un verre d'eau" .  Le problème peut brusquement être solutionné . Mr OLIO   devait alors nous informer   en toute transparence des péripéties incompréhensibles de ce dossier car si "il marche sur des œufs" pour solutionner celui-ci rien ne lui interdisait de nous en parler même confidentiellement  au lieu  de laisser planer le doute sur ses agissements ou de répondre comme il ‘a déjà fait à certain d'entre nous: "Vous avez entendu braire un veau mais vous ne savez dans quelle étable!", Il aurait mieux fait de rendre compte de la réalité . De cette façon, nous serions moins préoccupé par toute cette " fiction nébuleuse"  NOUS " LE COLLECTIF ANONYME "!   (.....enfin cela dépend des jours...!)

D’autre part et c’est TRES IMPORTANT , il ne faudra plus tolérer que le président de l’ASL signe ou s‘engage ,dans de tels accords qui concernent en plus des parcelles communes, des parcelles privées sans en référer  à l’assemblée générale et en tout premier lieu aux  propriétaires concernés qui devaient ,pour nous en tout cas ,  compter parmi les parties en cause  de cet accord . 
Si demain pour une raison quelconque des morceaux de parcelles privées doivent être divisées  et ou  cédées pour des raisons techniques vers les parcelles communes ( cela peut arriver à n’importe qui ) ,il sera hors de question qu’un président intervienne , coupant « l’herbe » sous les pieds de propriétaires privés éventuels  . C’est la raison pour laquelle nous allons demander une modification des statuts  

  Nous voudrions nous excuser vis-à-vis de tous pour la longueur de toutes ces explications .Nous aurions du commencer beaucoup plus tôt a  vous informer via un site . Mr OLIO aurait eu moins l’occasion d’envoyer ses commentaires habituels et souvent insultants vis-à-vis des gens qui lisent les dossiers et qui se posent les bonnes questions . Son rôle est d’informer au mieux et de protéger nos intérêts ,il a été élu pour cela . 
 

POURSUITE DES «  MAUVAIS PAYEURS »
 
Suite a une question d' un de nos collaborateurs  concernant la poursuite en justice des » mauvais payeurs » s’étonnant  de voir apparaître sur la convocation les noms de ceux –ci   alors que sur les comptes  clients, on  constate une évolution positive des chiffres    et  qu’ en plus ce volet est soumis aux votes,  Mr OLIO précise qu’’il s’agit de  gens qui à   l’avenir ne s’acquitteraient pas de leur charges. IL  ajoute quelques détails d’arrangements concernant  certains et  que Mr MOOREN aurait apporté  2 chèques  de 500   Euros en apurement de ses dettes  récemment  avant la réunion en AG ?    C’est très surprenant  d’autant que  Mr MOOREN a gagné  son procès contre l’ASL   en Décembre 2012    Donc ce compte global devrait être mis a jour .ou à  ZERO , ou alors l'ASL va de nouveau en appel? 

TOUT cela n’apparait pas  dans le PV Initial  de l’AG  2013 ….Encore et encore !  

On peut aussi constater que  l’avocate de l’ASL se plante  lamentablement dans le dossier MOOREN  dans les mêmes conditions ou presque que sous l’ère ACQUIER  que notre cher président ne s’est pas gêné de critiquer bien entendu . Cet échec est pire que le précédent car  elle devait bénéficier  de  cette expérience .  Un Avocat doit être un conseil avisé  par conséquent   on peut raisonnablement  douter de ses compétences. Mr OLIO devait donc lui en faire part, prendre ses responsabilités, payer ses indemnités et  lui donner son C4 !   (EN CLAIR CHANGER  D’AVOCAT ! )   
 

PISCINES : 


 

Voila  un nouveau combat qui se prépare 
.
Heureusement le « CONSEIL DES SAGES «  qui est composé de certaines personnes qui nous rassurent  sont sur cette affaire .  Nous n’hésitons pas a dire que cette petite structure est une très bonne idée   surtout par le fait que l’équipe comporte des personnes qui ont  une connaissance historique et technique approfondie  de l'évolution des domaines .
 

Il ne faut pas bien entendu que le nouveau film ressemble a un « remake » de ce que nous vivons avec les communs avec toutes les péripéties déjà vues, étant donné que les différentes sociétés LAMY pratiquent malheureusement  ce que nous appelons la politique de " la terre brûlée"   en général.

Nous étudierons les moindres documents  visibles à ce sujet   
 
Nous en reparlerons plus tard.
 

CONCLUSION : 

 Il faut déjà penser à demander une modification des STATUTS concernant les POUVOIRS  du président en tout cas . Tout propriétaire peut demander cette modification par recommandé pour l’ordre du jour d’une AG . Il faut raisonnablement bien se dire que tout ce cirque  n’aurait peut-être pas lieu si le président devait passer par une AG avant de faire ou de signer n’importe quoi profitant de la passivité d’une grande majorité de nous tous , et en toute  transparence faire voter les actes  importants après un débat  avec  l’assemblée . Nous demanderons une
  modification des STATUTS à la prochaine AG  a ce sujet avec un  texte à l'appui  sur ces sujets .
 
Il y a encore un tas de questions que l'on pourrait poser lors des AG mais comme tout le monde le sait , le temps manque dans cette journée de réunion et souvent  beaucoup de personnes quittent la séance dès moment du vote . Il est souvent difficile voir mal venu d'insister sur des précisions sans se faire passer pour des "emmerdeurs" parfois désavoués par une partie de la salle !  ce qui arrange bien entendu le "pouvoir"
  en place.     

 UN EXEMPLE:   SUR le DETAIL DU COMPTE  ET RESULTAT (2012/2013 )    : 
      APPEL de FOND: 395000 Euros...... .fantastique ! cela fait EXACTEMENT   790 (lots) x 500  . Tout le monde a payé pil-poil !!  alors que si l'on consulte les comptes clients , c'est très loin d'un résultat aussi "rond" .Comment c'est   possible ? 
  
VOILA une question à poser au comptable du bureau CANDEL qui nous coûte 17000 euros pour l’exercice de cette année .   Encore une autre question:   Frais de déplacement : (même document) 8794 euros (exercice en cours)    et l'année dernière(2011-2012 ) : 13000 euros  .......    près de 4000 euros de différence ?   .....  Etc.................etc .........................     VOILA des précisions à demander aux réunions  
 

Nous vous signalons également que 2 à 3 semaines avant cette AG,   nous avions demandé par message a l'ASL de mettre a l'ordre du jour une modification du mode de  SCRUTIN et surtout du dépôt des procurations , pour "couper les ailes du canard"  à ce sujet car nul n'ignore que l'on entend souvent:" que les dés sont pipés !" . Sur cette question nous avons commis l'erreur de ne pas le faire par recommandé en temps et en heure.  Bien entendu cela est passé inaperçu , on en a pas  parlé  et c'est resté lettre morte .  Ce qui devait arriver est  arrivé  : 2 propriétaires à   notre connaissance se sont trouvés face a des doublons non envoyés par leurs mandants .... Donc des faux.!  avec aussi des feuilles de présence remplies de façon impressionnante  par une seule signature..? (Prises en photo).
 
 
Cela ne peut plus durer ,c'est la raison pour laquelle nous allons demander des modifications officiellement  par un vote à la prochaine assemblée.

 C'est ASSEZ pour l'instant.......! Suite au prochain Numéro..........!  et Merci d'avoir eu  le courage de  nous  lire...........!         


 LES MEDIOCRES.......!